L’utilisation d’un visualiseur en classe

Pour aider les élèves à bien comprendre une leçon, les enseignants se servent de différentes tactiques. Certains illustrent les informations par des images, d’autres par un texte extrait d’un livre ou d’un journal. Comment faire pour montrer ces informations complémentaires à l’ensemble de la classe lorsqu’elles ne sont pas numérisées ? L’utilisation d’un visualiseur se présente comme une solution évidente.

Qu’est-ce qu’un visualiseur ?

Comme son nom l’indique, le visualiseur est un outil qui facilite la présentation des ressources pédagogiques non numériques aux élèves. En fait, c’est une petite caméra à pied qu’il faut brancher à un tableau blanc interactif, à un écran interactif ou à un ordinateur. On peut également le relier à un vidéoprojecteur. Avec ce support d’apprentissage moderne, les enseignants peuvent projeter une image, un objet de petite taille ou un document sur le tableau.

Une vidéo de visualiseur

Le visualiseur est maintenant disponible en plusieurs modèles. Chaque dispositif a ses spécificités et son niveau de performance. Certains modèles ont des fonctions basiques extrêmement simple à mettre en œuvre, d’autres présentent des options beaucoup plus innovantes.

C’est le cas de Speechi SPE-VI-51. Facile d’utilisation, ce visualiseur est capable d’agrandir les images projetées à une taille 8 fois plus grande que la normale. Il garantit également un affichage naturel et de qualité. Souvent livré avec un adaptateur microscope, ce visualiseur vous permet de présenter en détail des objets de petite taille, y compris les parties invisibles à l’œil nu.

Des visualiseurs mobiles sont aussi disponibles sur le marché. Légers et pratiques, ils peuvent se connecter à l’écran ou au tableau via un simple câble USB.

L’intérêt du visualiseur en français

Utiliser un visualiseur pendant le cours de français, c’est améliorer la qualité de l’apprentissage. Grâce à cet outil de représentation performant, un enseignant peut réaliser de façon plus pertinente la correction d’un texte. Donner aux élèves un modèle de devoir qu’il a rédigé est certes nécessaire mais ce n’est pas suffisant. L’idéal, c’est de montrer aux élèves la bonne copie afin de leur donner un exemple plus concret sur la façon de créer une introduction et une conclusion, en la projetant au tableau via le visualiseur.

Pour aider les élèves à maîtriser les techniques de prise de notes, cet outil de projection est aussi nécessaire. Il est plus facile pour un professeur d’expliquer les bonnes méthodes à adopter en leur présentant des exemples concrets. En disposant d’un visualiseur efficace, l’enseignant peut faire comprendre à ses élèves les réflexes qu’il faut avoir pour s’améliorer.

Utiliser le visualiseur pour d’autres matières

visualiseur

L’efficacité du visualiseur dans l’apprentissage des autres disciplines est également reconnue. Cet outil est surtout indispensable pendant les cours de physique-chimie et de Sciences de la Vie et de la Terre qui incluent souvent une petite séance de travaux pratiques. Pour montrer aux élèves les résultats d’une expérience, les enseignants n’ont qu’à les projeter au tableau pour que tout le monde puisse les voir. Sans le visualiseur, les apprentis vont se précipiter autour de leurs tables.

Par ailleurs, il existe des modèles adaptés à l’apprentissage de chaque matière. Un visualiseur doté d’un pied flexible et muni d’optiques compatibles à un microscope est le modèle à privilégier si vous enseignez les Sciences de la Vie et de la Terre.